• A A

Ken Georgetti, président du CTC, fait parvenir une lettre d'appui au STTP concernant les négociations avec Postes Canada

Affiché le vendredi, 20 mai 2011

Denis Lemelin, président national
STTP
 

Cher confrère Lemelin,

À l’approche de l’étape cruciale des négociations avec Postes Canada, j’aimerais que vous transmettiez à vos membres le soutien et la solidarité du Congrès du travail du Canada et de ses 3,2 millions de membres.

Il ne fait aucun doute que cette ronde de négociations préparera le terrain pour l’avenir du service postal au Canada et des milliers de travailleuses et travailleurs des postes et de leurs familles. Les services postaux essentiels offerts aux petites communautés rurales du Canada sont menacés par la suppression de 7 000 emplois par Postes Canada dans ses propositions de modernisation. Le travail du STTP afin d’élargir la gamme de services offerts au public est indispensable au maintien et au développement des services postaux des communautés et villes partout au pays.

Les demandes de la Société visant à réduire les avantages pour les nouveaux employés et à baisser le taux de rémunération pour les employés temporaires actuels, associées à un affaiblissement du régime d’assurance-invalidité de courte durée et des congés de maladie, portent atteinte au travail des membres du STTP d’assurer un service de qualité au public.

Le Congrès du travail du Canada appuie et est solidaire du STTP dans cette difficile ronde de négociations avec Postes Canada.

Veuillez accepter, confrère Lemelin, mes sentiments de solidarité.

Le président,

Kenneth V. Georgetti